BIENVEILLANCE,  ETHIQUE,  INSPIRATION,  NATUREL,  SPIRITUALITE

L’Eveil – Iléana Métivier – Un roman à ne pas manquer

Chère Harmonie,

Je souhaite te parler d’un livre, L’Éveil, qui parle de quasiment tous les sujets que je pense aborder sur mon chemin vers toi. Impossible de ne pas consacrer une lettre à celui-ci. Je vais tenter d’être méthodique avec cette chronique de lecture 🙂

L’auteur

Je vais commencer par te parler de l’auteur de cette merveille qui est aussi une amie (et ça ne m’empêche absolument pas de perdre mon objectivité). Rencontrée sur le site écrire-un-roman.com, nous avons bêta-lu mutuellement nos œuvres. Son premier roman : Seconde Chance fut dévoré en quelques heures. J’ai adoré ses nouvelles disponibles gratuitement dans des recueils ici et ici ou encore seule, . J’ai appris à connaître son style, que je reconnais désormais facilement. Avec son dernier roman : L’Éveil, j’ai découvert qu’en plus d’être une auteure de talent, nous partagions les mêmes valeurs. Iléana est une personne extraordinaire et ses qualités humaines et artistiques transparaissent dans ces écrits. La lire, c’est prendre une bouffée d’oxygène au milieu de la forêt. Vous pouvez la retrouver sur son site.

L’Eveil – Résumé

Aëlle, issue du milieu altermondialiste, se bat pour sauver l’Éducation Nationale, menacée de privatisation par l’État. Blessée lors d’une manifestation, elle va malgré tout travailler à la villa des Riveria, où elle rencontre Sloann, ce riche héritier. Ils se disputent aussitôt : vu son discours antigouvernemental, la jeune fille n’a-t-elle pas provoqué les Policiers ?

Ils n’ont rien en commun, excepté leur curiosité et leur ouverture d’esprit les poussant aux échanges vifs et argumentés.

Mode de vie, carcans sociétaux, écologie et blessures transmises par l’éducation… De discussions engagées en confidences, de querelles en réconciliations, les deux jeunes adultes apprennent à se connaitre. Au-delà de leur attirance mutuelle, leur monde intérieur vacille.

Écologie, éducation, économie, émotions et besoins… Iléana Métivier explore ces thèmes avec cette énergie positive qui lui est propre. Une bienveillance qui fait du bien à l’âme !

L’Éveil – mon avis

L’Éveil est un roman contemporain. L’histoire se déroule en France à notre époque, mais les événements évoqués sont inspirés de faits réels : les manifestations contre la Loi Travail ; ce qui nous rend particulièrement proches des personnages et nous permet de nous identifier sans pour autant se sentir jugé vis-à-vis de notre expérience de ces « faits-divers »que sont les manifestations contre le gouvernement et ses décisions.

La première scène s’ouvre donc sur le retour d’une manifestation pour Aëlle. J’ai apprécié cette mise en contexte qui d’entrée nous donne le ton de ce roman. Il ne sera pas « seulement » question d’histoire d’amour. Et quelle histoire d’amour ! Iléana réussit avec brio le mélange entre romance, roman engagé et initiatique. Tout du long, l’auteure nous émeut et nous chamboule via l’idylle entre Aëlle et Sloann, mais aussi en remettant en cause notre société et nos croyances. Impossible de sortir indemne de cette lecture !

Les thèmes (respect des humains et de la nature à travers de l’éducation, l’économie et la guérison de son enfant intérieur) que je qualifierais d’Humanistes ne parlent peut-être pas d’emblée à tous. Mais abordés de la façon si naturelle, pédagogue et bienveillante de l’auteur, ils ne peuvent permettre qu’une prise de conscience ou au moins ouvrir l’esprit de ses lecteurs. Iléana donne d’ailleurs les clefs à son public pour approfondir les concepts et idées évoqués tout au long du roman avec des références. Si les notions évoquées vous plaisent, vous aurez donc une liste toute trouvée pour vos prochaines lectures. D’ailleurs, je vous prépare des listes de lectures, films, vidéos et autres inspirantes et il y aura des doublons. Je me permettrais d’ailleurs d’en ajouter une dès maintenant : Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même de Lise Bourdeau.

Le roman alterne les points de vue des deux protagonistes et se compose de beaucoup de dialogue. Iléana fait fort avec ce fil conducteur en nous impliquant dans les échanges d’idées. Le roman n’en devient que plus dynamique et vivant.

Les personnages, Aëlle et Sloann surtout bien sûr, sont plus vivants que nature. Iléana réussit comme dans tous ses récits à leur donner une forme et une consistance humaine. Rien n’est laissé au hasard sur leur personnalité et leur back-story, pourtant tout est si fluide qu’on en oublierait qu’ils n’existent pas réellement. Arrivés aux dernières pages, on ne peut s’empêcher de les dévorer, sachant pourtant qu’on s’en mordra les doigts en refermant l’ouvrage… Difficile de quitter l’univers et les héros créés par l’auteure. On garde néanmoins l’espoir pour notre monde insufflé par ces presque 600 pages pendant de nombreux jours, voir pour la vie !

L’Éveil – en conclusion

En bref, je pense que l’Éveil est un roman à la fois divertissant, passionnant et enrichissant. Je conseillerais désormais cette lecture à toute personne en recherche de sens, avant même les traditionnels livres de développement personnel. Mais aussi à celles qui ne savent pas encore prendre du recul par rapport à la société quitte à s’en rendre malade.

Comme tu le vois, Harmonie, l’Éveil est un énorme coup de cœur. Il m’a permis d’avancer sur mon chemin et j’espère qu’il permettra à d’autres de s’éveiller ! Je ne peux donc que vous conseiller de foncer pour l’acheter, ou au moins profiter des premiers chapitres gratuits ici pour vous en faire une idée !

Merci Iléana pour cette œuvre magique !

Ellega

 

 

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.